Pablo Flaiszman du 11 octobre 2019 au 5 janvier 2020.
Saisissement de l'intime

Vernissage le dimanche 13 octobre 2019, à 17 h.

 

... Pablo Flaiszman est un virtuose de l’aquatinte. Il compose un univers enraciné dans le passé mais extrêmement contemporain. Très contrastées entre les ombres et la lumière, ses scènes du quotidien ont trait à la photographie, flirtent avec le cinéma, remontent au plus lointain de la peinture. Une fenêtre ouverte, un lit défait, l’ombre d’un personnage... Comme si Goya et Bonnard s‘étaient unis pour le décor d’un étrange polar. (Bénédicte Philippe / Sortir Paris — Télérama)

 

En 1990 en Argentine, Pablo Flaiszman commence sa formation en dessin et peinture auprès de Luisa Reisner et en 1997 Alfredo de Vincenzo l’initie à la gravure.
Parallèlement à sa formation artistique, en 1995 il obtient le diplôme de Graphiste à l’Institut de Technologie ORT, Buenos Aires, Argentine.
En 2000 il s’installe à Paris, France où il continue sa recherche artistique.
En 2002 il fait connaissance avec l’artiste danois Bo Halbirk dans l’atelier duquel il développe son œuvre gravée jusqu’à 2009 quand il est invité par l’artiste Sylvie Abélanet à partager son atelier à Charenton-le-Pont.
Depuis 2015 il travaille à son propre atelier à Paris 18è.
Depuis 1994 jusqu’à présent il pratique parallèlement à son travail en peinture et gravure, le dessin artistique d’après modèle vivant : à l’Asociación Estímulo de Bellas Artes et MEEBA à Buenos Aires (1994-2000) et à l’Académie de la Grande Chaumière à Paris (2000-2019).

 

L‘ensemble de son travail est visible sur son site site web : www.pabloflaiszman.com

 

Le goûter eternel

   

 

 

 

Le goûter éternel
    Apesanteur
     Pablo Flaiszman